Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Fourrage | Qualité aliment

Prévision de la digestibilité in vivo de la matière organique de foins de mélanges prairiaux par différentes méthodes de laboratoire.

AUFRERE J.(1), PELLETIER P.(2), BRANDON G.(2), HARDY A.(3), ANDUEZA D.(1) , DULPHY J. P. (1), BAUMONT R.(1)

(1) INRA, URH-RAPA, Centre de Clermont-Ferrand/Theix 63122 St Genès- Champanelle.

(2)ARVALIS Institut du Végétal, Ferme expérimentale des Bordes, 36120-Jeu-les-Bois.

(3) ARVALIS Institut du Végétal, Station expérimentale de la Jaillère, BP 32, 44370 La Chapelle Saint Sauveur.

INTRODUCTION

La valeur énergétique des fourrages dépend étroitement de la digestibilité de leur matière organique (dMO) qui peut être prévue, dans la pratique, par différentes méthodes de laboratoire (digestibilité pepsine-cellulase (Dcellms), spectrométrie dans le proche infra-rouge (SPIR). Les équations de prévision publiées en 2005, à partir de la Dcellms, ont été établies sur une banque de données de 384 échantillons constitués des principales catégories de fourrages verts, fourrages fermentés et foins, issus de prairies à base de graminées, de prairies permanentes riches en graminées et de légumineuses (Aufrère et al., 2005). Dans ce travail nous avons comparé différentes méthodes de prévision de la dMO de foins de mélanges plus complexes contenant une forte proportion de légumineuses.

Alimentation | Fourrage | Qualité aliment

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière