Tous les textes des 3R

Alimentation

Digestion - Métabolisme | Modélisation | Ruminants (général)

Modélisation du métabolisme gazeux dans l’écosystème microbien du rumen. Influence du pH, du potentiel redox et de la source d’énergie dans la ration.

L.P. BROUDISCOU (1), H. ALBARELLO (1), A.F. BROUDISCOU (2), D. SAUVANT (1)

(1) UMR Physiologie de la Nutrition et Alimentation, INAPG - INRA, 16 rue Claude Bernard, 75231 Paris Cedex 05

(2) Laboratoire de Méthodologie de la Recherche Expérimentale, Université d’Aix-Marseille III, 52 av Escadrille Normandie-Niemen, 13013 Marseille

INTRODUCTION

Le manque de données sur les cinétiques de production de gaz rend difficile le paramétrage correct d’un modèle à compartiments du métabolisme ruminal sur une base thermodynamique (Offner et Sauvant, 2006). Un essai en fermenteur à effluent double (Broudiscou et al. 1997) a donc visé à préciser l’effet de 3 grandeurs thermodynamiques importantes sur les productions individuelles de gaz : la source d’énergie de la ration (amidon vs. parois) qui contrôle la disponibilité en glucose, le pH et le potentiel d’oxydoréduction Ev du milieu fermentaire, en considérant d’éventuelles interactions.

Digestion - Métabolisme | Modélisation | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière