Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Complémentation | Digestion - Métabolisme | Ruminants (général)

Utilisation d’extraits végétaux (huiles essentielles et extrait de polyphénols) pour diminuer la dégradation ruminale des protéines - Étude in vitro.

D. MACHEBOEUF (1), Y. PAPON (1), M. ARTURO-SCHAAN (2), J.-L. MOUSSET (3), R. CHEREL (2)

(1) INRA, Unité de Recherches sur les Herbivores, Theix, 63122 Saint-Genès-Champanelle, France

(2) CCPA, Z.A. Nord Est du Bois de Teillay, 35150 Janzé, France

(3) Techna, Les Landes de Bauches, BP10 route de Saint-Etienne de Montclus, 44220 Couëron, France

RESUME

La dose efficace pour réduire la dégradation des protéines par l’écosystème microbien ruminal in vitro a été déterminée pour 5 huiles essentielles naturelles (HE) (de thym, d’origan, d’origan au thymol, de cannelle et d’aneth), 3 molécules pures (thymol, carvacrol et cinnamaldéhyde) et un extrait de polyphénols. Elle a permis de réduire de 10 à 40 % la production d’ammoniac par rapport à un témoin sans additif. Trois types de profils dose-réponse ont permis de discriminer l’action des HE à base de cinnamaldéhyde, des HE à base de thymol/carvacrol ou à base de carvone. Des mélanges de 3 additifs dans différentes proportions ont été testés pour rechercher une combinaison optimale résultant d’interactions possibles entre des produits dont les modes d’action sont différents.

Alimentation | Complémentation | Digestion - Métabolisme | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière