Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Caprins | Digestion - Métabolisme

Variabilité du potentiel redox du contenu ruminal de chèvres laitières en liaison avec le comportement masticatoire.

S. GIGER-REVERDIN, C. DUVAUX-PONTER, K. RIGALMA, D. SAUVANT

UMR INRA INA P-G, Physiologie de la Nutrition et Alimentation, 16, rue Claude Bernard, 75005 Paris

INTRODUCTION

Le potentiel redox du contenu ruminal est un paramètre caractérisant l’équilibre thermodynamique de la panse, car c’est un témoin du degré d’anaérobiose du milieu ruminal. Il a une influence sur le type et l’intensité des réactions s’y déroulant (Rémond et al., 1995). Il doit donc être pris en compte dans une approche de modélisation ruminale, mais il est rarement mesuré dans les études nutritionnelles.

L’objectif de ce travail est de mieux comprendre les liaisons entre le potentiel redox, le pH du rumen et le comportement alimentaire de chèvres laitières recevant deux régimes différant par leur pourcentage de concentré.

Alimentation | Caprins | Digestion - Métabolisme

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière