Tous les textes des 3R

Alimentation

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers | Qualité lait

La fibrosité de la ration influence la production de CLA par la vache laitière consommant des graines de lin.

C. DANG VAN, J. POTTIER, G. DE BUYSSER, D. DESWYSEN, E. MIGNOLET, C. TURU, M. FOCANT, Y. LARONDELLE

Université catholique de Louvain, Unité de Biochimie de la Nutrition, Croix du Sud 2/8, 1348 Louvain-la-Neuve, Belgique

INTRODUCTION

L’impact positif des acides linoléiques conjugués (CLA) - en particulier de l’acide ruménique - sur la santé humaine étant fortement présumé, augmenter leur teneur dans le lait présente un véritable intérêt pour la santé publique. Dans un essai préliminaire (Pottier et al., 2004), une ration à base d’ensilage de maïs et de graines de lin permettait aux vaches de produire davantage de CLA que celles recevant une ration à base d’ensilage d’herbe et le même complément. Cette production plus importante de CLA résultait-t-elle de la plus faible fibrosité de la ration ou d’autres facteurs comme l’apport d’amidon par le maïs ? L’objectif de la présente expérience a été de déterminer si la fibrosité du régime alimentaire influence la production de CLA dans le lait.

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers | Qualité lait

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière