Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins à viande | Complémentation

Effet de la substitution des concentrés par de la crème de pois dans les rations de bovins à l’engraissement

CHAUVEAU H. (1), DELPORTE C. (2), FOSSAERT B. (2), DELEAU D. (3), FÉRARD A. (1)

(1) ARVALIS-Institut du Végétal, station expérimentale de la Jaillière, F-44370 Loireauxence

(2) Roquette Frères, rue de la Haute Loge, F-62136 Lestrem

(3) ARVALIS-Institut du Végétal, ferme expérimentale professionnelle de Lorraine, F-55160 Saint Hilaire en Woëvre

INTRODUCTION
Les jeunes bovins (JB) à l’engraissement nécessitent des rations riches en énergie, basées le plus souvent sur du maïs fourrage (MF) complémenté par des aliments énergétique (céréales à paille, maïs grain) et protéique (tourteaux oléagineux, protéagineux). Outre la volatilité des prix de ces aliments, certains d’entre eux entrent en compétition avec l’alimentation humaine. L’utilisation de coproduits peut constituer une alternative pour limiter le coût alimentaire des rations et la compétition feed/food. Dans le cadre du développement de la filière pois jaune, l’usine de Roquette basée à Vic-sur-Aisne (Picardie) traite le pois par voie humide afin d’en extraire l’amidon et la protéine. Ce traitement génère deux coproduits humides pour l’alimentation animale (pulpe et soluble de pois) dont le mélange constitue la crème de pois (CP). A la demande de l’entreprise Roquette, un essai zootechnique visant à étudier la valorisation de ce coproduit a été réalisé sur la station expérimentale Arvalis de Saint Hilaire en Woëvre.

Visualiser le poster commenté

Alimentation | Bovins à viande | Complémentation

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière