Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins à viande | Ensilage | Fourrage

Etude de la fréquence de distribution et de la stabilité aérobie d’une ration mélangée sur les performances des jeunes bovins à l’engraissement

CHAUVEAU H. (1), UIJTTEWAAL A. (1), DELEAU D. (2), FÉRARD A. (1)

(1) ARVALIS-Institut du Végétal, station expérimentale de la Jaillière, F-44370 Loireauxence

(2) ARVALIS-Institut du Végétal, ferme expérimentale professionnelle de Lorraine, F-55160 Saint Hilaire en Woëvre

INTRODUCTION
L’évolution des systèmes d’engraissement de bovins viande spécialisés, caractérisée par une augmentation de la taille des cheptels et des surfaces cultivées, accroit la charge de travail des éleveurs. L’organisation, la conduite du troupeau et les équipements de production sont des leviers permettant d’optimiser la productivité du travail. L’alimentation requiert un temps de travail important et constitue une astreinte. Bastien et al. (2009) ont montré qu’une réduction de la fréquence de distribution d’une ration mélangée, à 3 fois par semaine, diminuait le temps de travail de 30 à 50 % sur ce poste. Néanmoins, une baisse des performances de croissance des jeunes bovins, liée à l’échauffement de la ration, avait été observée.
Un essai a été mis en place sur la ferme expérimentale Arvalis Institut du végétal de Saint Hilaire en Woëvre (55) afin d’évaluer les effets de la fréquence de distribution et de l’ajout d’un additif anti-échauffement dans la ration sur les performances zootechniques des jeunes bovins.

Visualiser le poster commenté

Alimentation | Bovins à viande | Ensilage | Fourrage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière