Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Ensilage

Ensilage d’herbe précoce : impact sur le rendement et les valeurs alimentaires

TRANVOIZ E. (1), BROCARD V. (2), CLOET E. (1)

(1) Chambre d’agriculture de Bretagne, 2 allée St Guénolé, 29000 Quimper

(2) Institut de l’Elevage, BP85225, 35652 Le Rheu

INTRODUCTION
L’amélioration de l’autonomie protéique est un enjeu
essentiel pour les exploitations laitières de l’ouest de la
France. Produire des fourrages riches en MAT est une
solution qui s’offre aux éleveurs (Rouillé et al, 2014). Réduire
la dépendance aux protéines achetées permet également de
diminuer les coûts de production, de sécuriser la traçabilité
des produits et d’améliorer l’impact environnemental des
exploitations laitières. Produire de l’ensilage d’herbe à base
d’associations graminées légumineuses est une des pistes
envisageables : en effet, récolter un ensilage d’herbe à un
stade plus jeune permet d’améliorer sa valeur en MAT, mais
avec le risque de perdre du rendement. L’objectif de l’essai
mené à la station expérimentale de Trévarez (29) était de
mesurer l’impact sur le bilan fourrager de l’exploitation de la
récolte d’un ensilage d’herbe précoce composé de ray grass
hybride (RGH) et de trèfle violet (TV), puis d’en déterminer
l’impact dans la ration des vaches laitières.

Visualiser le poster commenté

Alimentation | Bovins laitiers | Ensilage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière