Tous les textes des 3R

Santé

Ovins laitiers | Santé animale

Prévalence de la lymphadénite caséeuse chez la race Sardi dans la province de Settat (Maroc)

EL KHALFAOUI N. (1,2), El AMIRI B. (2), DEMBLON D. (4), RAES M. (1), CHENTOUF M. (3), KIRSCHVINK N. (1)

(1) Unité de Recherche vétérinaire Intégrée, Namur Research Institute for Life Sciences (NARILIS), Université de Namur, Belgique.

(2) Institut National de Recherche Agronomique, Centre Régional de Settat, Maroc.

(3) Institut National de Recherche Agronomique, Centre Régional de Tanger, Maroc.

(4) Haute Ecole Provinciale de Hainaut Condorcet, Belgique.

INTRODUCTION
Avec 20 millions de têtes, l’élevage ovin occupe une grande importance économique au Maroc. La race « Sardi », représente une place de choix dans cet élevage puisqu’elle représente 13% du cheptel national. Elle est fortement demandée lors de la célébration de la fête religieuse « Aid Al-Adha ». Les éleveurs de cette race se plaignent de pertes économiques non négligeables occasionnées par la lymphadénite caséeuse (LC). Cette maladie infectieuse est fortement rencontrée chez les petits ruminants partout dans le monde. Elle est causée par la bactérie Corynebacterium pseudotuberculosis et se caractérise cliniquement par la présence d’abcès sous cutanés et viscéraux ganglionnaires. L’objectif de ce travail est d’étudier la prévalence de cette maladie dans la province de Settat.

Ovins laitiers | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière