Tous les textes des 3R

Santé

Caprins | Parasitisme | Santé animale

Étude de l’effet anthelminthique d’extraits de plantes commerciaux chez la chèvre laitière

PABOEUF A. (1), GUÉGNARD F. (1), SERREAU D. (1), HUAU C. (2), BOUVIER F. (3), FASSIER T. (3), LICTEVOUT V. (4), SALLÉ G. (1)

(1) INRAE / U. de Tours, ISP, F-37380 NOUZILLY

(2) INRAE, INPT-ENVT, INPT-ENSAT, GenPhySE, 31326 Castanet-Tolosan, France

(3) INRAE, UE La Sapinière, F-18174 OSMOY

(4) Cap Avenir, Touraine Conseil Élevage, F-37171 Chambray les Tours Cedex

INTRODUCTION
Les strongles gastro-intestinaux, comme Haemonchus contortus, entrainent des pertes de production majeures dans les systèmes pâturants caprins et ovins. L’utilisation répétée de produits anthelminthiques a favorisé l’émergence d’isolats parasitaires résistants. Il est donc nécessaire de trouver d’autres moyens de contrôle plus durables de ces parasites.
Les « nutricaments », aliments à vertu thérapeutique, font partie des alternatives les plus prometteuses. Des préparations commerciales avec une indication pour la maîtrise des strongles digestifs sont disponibles mais leur efficacité reste souvent indéterminée.
Notre étude s’est attachée à évaluer l’effet anthelminthique direct de quatre produits commerciaux sur le parasite H. contortus.

Caprins | Parasitisme | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière