Tous les textes des 3R

Santé

Bovins laitiers | Conduite d’élevage | Robustesse | Santé animale

[VEAU2+] Double vaccination des mères et sensibilisation à la distribution du colostrum : des impacts positifs sur la robustesse des veaux de boucherie

MOUNAIX B. (1), CHANTEPERDRIX M. (1), JOZAN T. (2), ASSIE S. (3)

(1) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75595 Paris
(2) MSD Santé Animale, Rue Olivier de Serres 49070 Beaucouzé
(3) BIOEPAR, INRA, Oniris, 44307, Nantes

Résumé
L’impact de la double vaccination des mères pour protéger le jeune veau contre les diarrhées néonatales et les maladies respiratoires a été testé : dans 40 élevages laitiers, 819 vaches ont été vaccinées au tarissement avec pour consigne de distribuer aux veaux 4L de colostrum dans les 6h suivant la naissance. 211 veaux mâles nés de ces vaches vaccinées (V2+), et 220 veaux tout-venant (Tvt, historique inconnu) ont été comparés dans 10 ateliers de veaux de boucherie. Les V2+ ont reçu en moyenne 1 traitement antibiotique de moins que les Tvt durant les 45 premiers jours d’engraissement (p=0,02) et moins de matière antibiotique (p=0,02). L’impact de la double vaccination des mères est visible dès l’entrée en engraissement : 1,8 fois moins de risque de présenter des signes respiratoires chez les V2+ (p=0,03) et un poids supérieur de 1 kg (p=0,02) au même âge que les Tvt. Par ailleurs, le risque de mortalité est 4,5 fois moindre chez les V2+ comparés aux Tvt (p=0,01).

Bovins laitiers | Conduite d’élevage | Robustesse | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière