Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins à viande | Complémentation | Pâturage | Qualité des produits | Qualité viande

Composition en acides gras de la viande de taurillons engraissés, après passage à l’herbe, avec une ration enrichie en graines de lin extrudées.

V. DECRUYENAERE (1), R.. AGNEESSENS (1), F. TROQUET (2), V. RABEUX (3), D. STILMANT (1)

(1) Centre de Recherches Agronomiques de Gembloux, 100 rue du Serpont, B-6800 Libramont

(2) Faculté des Sciences agronomiques de Gembloux, unité de Zootechnie, 2 passage des Déportés, B-5030 Gembloux

(3) INTERAGRI DUMOULIN sa, Parc Industriel, B-5030 Seilles

INTRODUCTION

De nombreuses études ont déjà démontré qu’une consommation régulière d’acides gras poly-insaturés (acides linoléiques, linoléiques conjugués, linoléique 013.. .) pouvait avoir des effets positifs sur la santé, notamment par la prévention des maladies cardio-vasculaires (Uauy et Valenzuela (2000), Weill et al. (2000)). Les poissons d’eaux froides en constituent la source la plus connue. Leur consommation dans les pays d ’Europe du nord est cependant limitée. L’enrichissement de la viande de bœuf en ces acides gras pourrait être une alternative possible (Demeyer et Doreau (1999), Clinquart et al. (1995)). L’objectif de cet essai est de montrer I’impact de l’apport de graines de lin extrudées riches en acide linolénique (C18:3), sur le profil en acides gras intramusculaire de taurillons de type à viande. Une comparaison de races (Bleu Blanc belge culard vs races française) sera également envisagée.

Bovins à viande | Complémentation | Pâturage | Qualité des produits | Qualité viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière