Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Caprins | Digestion - Métabolisme | Ingestion

Impact de la variabilité individuelle de la vitesse d’ingestion de chèvres laitières sur le pH de leur contenu ruminal

GIGER-REVERDIN S. (1), DUVAUX-PONTER C. (1, 2), SAUVANT D. (1, 2)

(1) INRA, UMR791 physiologie de la nutrition et alimentation, 16 rue Claude Bernard, 75231 Paris Cedex 05, France

(2) AgroParisTech, 16 rue Claude Bernard, 75231 Paris Cedex 05, France

INTRODUCTION

Le comportement alimentaire des ruminants influence fortement le pH du contenu ruminal (Desnoyers et al., 2008) et pourrait expliquer que l’acidose ne se manifeste pas avec la même intensité sur tous les animaux d’un troupeau recevant un régime riche en concentrés, donc acidogène (Rowe et Pethick, 1994).

L’objectif de ce travail était d’étudier la variabilité individuelle de l’ingestion de chèvres laitières, son effet sur le pH post-prandial du contenu ruminal, sa répétitivité dans le temps ainsi que l’influence du régime.

Alimentation | Caprins | Digestion - Métabolisme | Ingestion

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière