Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Comportement alimentaire

Dépense énergétique, activité physique et comportement alimentaire de vaches laitières au pâturage ou consommant la même herbe à la crèche

KAUFMANN L.D. (1), MUENGER A. (1), RERAT M. (1), JUNGHANS P. (2), GOERS S. (2), METGES C.C. (2), DOHME F. (1)

(1) Agroscope Liebefeld-Posieux, station de recherche ALP, CH-1725 Posieux, Suisse

(2) Research Institute for the Biology of Farm Animals (FBN), D-18126 Dummerstorf, Allemagne

RESUME

Pour comparer la dépense énergétique (DE) de vaches laitières mangeant de l’herbe au pâturage ou à la crèche et pour évaluer l’influence de l’activité physique sur la DE, quatorze vaches laitières ont été distribuées en deux groupes dans un plan croisé de quatre semaines. Les vaches à la crèche ont reçu, à volonté, de l’herbe fauchée sur la parcelle qui était à moitié pâturée par l’autre groupe. La production laitière, la composition du lait et le poids vif ont été enregistrés à chaque traite. La DE de chaque vache a été déterminée une fois par période en utilisant la méthode de dilution du bicarbonate 13C. L’activité physique et le comportement alimentaire ont été enregistrés. La production laitière (42,8 kg / j) n’a pas différé (p > 0,05) entre les traitements. Pendant la période de détermination de la DE de 6 h, les vaches au pâturage ont produit plus de CO2 et ainsi dépensé plus d’énergie que les vaches à la crèche (251 vs. 204 kJ / kg PV0,75 ; p < 0,01). Le nombre de pas, la proportion de temps en mouvement et la proportion de temps passé à ingérer ont augmenté pour les vaches au pâturage (p < 0,01). En revanche, les vaches à l’étable ont passé plus de temps debout et à ruminer.

Alimentation | Bovins laitiers | Comportement alimentaire

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière