Tous les textes des 3R

Alimentation - Fermentations ruminales

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers

Utilisation des pelures vapeur de pomme de terre par les vaches laitières.

WEISS P. (1), CABON G. (2), MOREL D ’ARLEUX F. (3)

(1) ITCF, 27 rue de la Vistule, 75013 Paris

(2) ITCF, Station de La Jaillière, BP 32, 44370 La Chapelle-Saint-Sauveur

(3) Institut de I’Elevage, 149 rue de Bercy, 75595 Paris Cedex I2

INTRODUCTION

Les pelures vapeur, issues de I’industrie de la fabrication des frites surgelées, représentent en France une source d’aliment d’un coût modéré dont les quantités disponibles régulièrement correspondent à un tonnage annuel d’environ 115 000 t. Elles sont un aliment attrayant à cause de leur valeur nutritive élevée estimée à 0,90 UFL, 105 g de PDIN et 110 g de PDIE au kg de MS. Les pelures sont séparées des tubercules par un pelage à
la vapeur sous pression suivi d’un brossage et d’un lavage. Ces traitements physiques n’altèrent en rien la valeur nutritive et la valeur hygiénique du produit obtenu. La teneur en MS particulièrement basse (14 % en moyenne) alourdit les coûts de transport, rend délicats le stockage et la manutention et peut limiter les quantités de MS ingérées par les animaux. Un essai sur vaches laitières a été conduit à la Station Expérimentale de la Jaillière en collaboration avec le Comité des Coproduits pour tester ce coproduit.

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière