Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins laitiers | Reproduction

Profils d’activité lutéale et performances de reproduction du vêlage à la première insémination.

KERBRAT S. (1), DISENHAUS C. (2)

Avec la collaboration technique de J. PORTANGUEN (2)

(I) URCEO, 69 rue de la Motte Brûlon. BP 1978, 35019 Rennes Cedex 7 et Unité Mixte de Recherches INRA-ENSAR "Production du Lait", 65 rue de Saint-Brieuc, 35042 Rennes cedex

(2) Unité Mixte de Recherches INRA-ENSAR "Production du Lait", 65 rue de Saint-Brieuc, 35042 Rennes cedex

RESUME

Une typologie des profils de progestérone a été réalisée à partir de sa teneur dans le lait prélevé trois fois par semaine du vêlage jusqu’a la première insémination. 168 Prim’Holstein, provenant de deux fermes expérimentales ont été utilisées. Les profils de progestérone issus d’animaux sur lesquels une métrite a été diagnostiquée ont été exclus de l’analyse. L’influence de ces profils d’une part, de la production laitière et des taux d’autre part, sur les performances de remise à la reproduction (VI1, RIl) a été testée. La répartition des différents profils de progestérone a de plus été mise en relation avec la détection des chaleurs entre 50 et 70 jours post-partum. 66 % des vaches ont présenté des profils normaux. Chez ces animaux, le VI1 était plus court (64 +/- versus 71 +/- 16 jours ; p < 0.04) et le RI1 plus élevé (60 % versus 33 %, p < 0.04). Les chaleurs entre 50 et 70 jours post-partum utilisables pour la mise à la reproduction ont été mieux détectées chez les vaches présentant un profil de progestérone normal (76 % versus 46 %, p < 0.02). Néanmoins, chez ces mêmes animaux, près d’un quart de ces chaleurs n’a pas été observé. Aucune relation entre le niveau de production laitière et les profils ou la détection des chaleurs n’a pu être mise en évidence.

Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière