Tous les textes des 3R

Elevage à l’herbe

Pâturage | Systèmes d’élevage

Le pâturage et la fertilité des sols de savane en Guyane française

HUGUENIN J. (1), BLANFORT V. (2)

(1) UPR Systèmes d’élevage CIRAD Campus Baillarguet - TA C-18 / A - 34398 Montpellier Cedex 5

(2) UPR Systèmes d’élevage CIRAD BP 701 - 97387 Kourou Cedex – Guyane

INTRODUCTION

Les savanes guyanaises étaient considérées comme impropres à toute mise en valeur agricole (Blancaneaux, 1981), car la fertilité de leurs sols était jugée trop faible (Tabl. 1.). C’est la raison pour laquelle les prairies mises en place pour la relance de l’élevage, en 1976, ont été implantées sur des sols forestiers défrichés aux valeurs physico-chimiques considérées comme plus favorables (Tabl. 1.). Compte tenu des coûts de défrichements, des éleveurs ont néanmoins implanté des prairies sur des savanes à partir des années 1980. Il est à constater que bon nombre de ces prairies se sont pérennisées aussi correctement que celles issus de déforestation (Huguenin, 2008). Nous avons cherché à comprendre comment cette végétation implantée en sol qualifié de défavorable a pu se maintenir et se développer. Notre hypothèse d’étude était que des modes de systèmes de pâturage pouvaient engendrer une évolution favorable de ces sols pour le maintien d’un herbage à pâturer.

Pâturage | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière