Tous les textes des 3R

Élevage des jeunes

Bien-être - Comportement | Bovins à viande | Caprins | Conduite d’élevage

Importance du mode d’élevage dans le jeune âge ou lors du sevrage sur l’établissement des relations homme-animal chez les bovins allaitants et chez les caprins

BOIVIN X. (1), GAREL J.P. (2), LE NEINDRE P. (1)

(1) L.A.H.M., I.N.R.A. Theix, F - 63122, St Genès Champanelle, France

(2) I.N.R.A. Marcenat, Domaine de Laborie, F - 15190 Marcenat, France

RESUME

L’évolution de l’élevage tend à fortement diminuer les rapports de proximité entre le soigneur et ses animaux. Il devient donc important de comprendre les facteurs d’établissement de leurs relations afin non seulement d’optimiser la conduite des animaux et le travail de l’éleveur mais aussi d’améliorer leur bien-être. Nos études ont porté sur des veaux de races allaitantes ou des chevreaux laitiers. Des contacts réguliers pendant une période même brève (une dizaine de jours) facilite l’adaptation des animaux au manipulateur. Certaines périodes telles le jeune âge ou le sevrage permettent d’améliorer les réactions des animaux

l’homme, plusieurs mois après l’arrêt des contacts supplémentaires. Ces résultats peuvent permettre d’économiser du temps à l’éleveur et d’obtenir rapidement un résultat durable. Cependant, les réactions à l’homme chez les animaux davantage manipulés sont très variables, allant de la tolérance à la recherche de sa présence. De nombreuses études seront encore nécessaires pour comprendre et contrôler la perception de l’éleveur par ses animaux.

Bien-être - Comportement | Bovins à viande | Caprins | Conduite d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière