Tous les textes des 3R

Reproduction

Alimentation | Bovins laitiers | Reproduction

Relations entre niveau de production laitière, bilan énergétique et production d’embryons chez des vaches laitières de race Montbéliarde superovulées.

S. FRERET (1,2), J. S. LAIZEAU (2), L. MANCIAUX (3), M MARIE (4), A. A. PONTER (2), B. GRIMARD (2)

(1) UNCEIA, Services Techniques, 13 rue Jouët, BP 65, 94 703 Maisons-Alfort cedex

(2) UMR INRA/ENVA Biologie du Développement et Biotechnologies, 7 av du GI de Gaulle, 94 704 Maisons-Alfort cedex

(3) FRANCHE-COMTE EMBRYON, 4 rue des Epicéas, 25640 Roulans

(4) ENSAIA-INRA, Sciences animales, B.P. 172, 54505 Vandoeuvre

INTRODUCTION

La variabilité de la réponse au traitement de superovulation chez la vache, d’origine plurifactorielle, est un facteur limitant dans l’usage de la technique de transfert embryonnaire (Hahn, 1992). L’objectif de cette étude était de cerner les facteurs de variation de la production d’embryons chez la vache laitière Montbéliarde, en s’intéressant aux relations entre statut métabolique et ovarien des donneuses et réponse au traitement afin d’obtenir d’éventuels paramètres prédictifs de la qualité de la réponse.

Alimentation | Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière