Tous les textes des 3R

Reproduction

Alimentation | Bovins laitiers | Reproduction

Effets d’une restriction alimentaire sur la production d’embryons par OPU-FIV chez des génisses laitières suralimentées.

S. FRERET (1,2), B. GRIMARD (2). C. JOLY (3), S. PONCHON (3), N. TRON (3), A..A.. PONTER (2), C. PONSART (1), P. HUMBLOT (1)

(1) unceia, Services techniques. 13 rue Jouët. BP 65, 94 703 Maisons-Alfort cedex

(2) ENVA. Unité Biologie de la reproduction, 7 avenue du Général de Gaulle, 94 704 Maisons-Alfort cedex

(3) Station expérimentale unceia-UCEAR. 484 chemin Darefin, 38300 Chateauvillain

INTRODUCTION

Une suralimentation peut réduire la production d’embryons chez des génisses laitières (Negrao et al., 1997). Elle est cependant fréquemment utilisée en France pour obtenir un bon développement des vaches au 1er vêlage, à 2 ans. Le but de cette étude était de déterminer si une restriction alimentaire à court terme pouvait améliorer la production d’ovocytes et d’embryons par OPU/FIV (Ovum Pick-Up / Fécondation In Vitro), après super ovulation, chez des génisses laitières initialement suralimentées.

Alimentation | Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière