Tous les textes des 3R

Réduction des intrants chimiques en élevage

Ovins laitiers | Qualité lait | Réduction des intrants chimiques en élevage

Prédiction de la composition chimique du lait des brebis en utilisant la spectroscopie visible et proche infrarouge

BAHRI A. (1), NAWAR S. (2), SELMI H. (3), AMRAOUI M. (3), ROUISSI H. (3), MOUAZEN A.M. (2)

(1) National Agronomy Institute Tunis, 43 Avenue Charles Nicolle, Tunis 1082, Tunisia

(2) Ghent University, Coupure links 653, 9000 Gent, Belgium

(3) Higher School of Agriculture of Mateur, 7030 Mateur, Tunisia

INTRODUCTION

Le contrôle de la qualité du lait repose essentiellement sur des analyses biochimiques qui sont assez longues et ne sont pas assez efficaces pour couvrir la demande croissante d’analyses. D’où la mise en place des méthodes spectroscopiques : rapides, non destructives et pouvant apporter de nombreuses informations (Mouazen et al., 2007). La spectroscopie dans le moyen infrarouge a été la première à donner des résultats quantitatifs satisfaisants. La technologie actuelle, avec l’apparition des moyens de calcul puissants et l’utilisation des fibres optiques a conduit à un développement récent de la spectroscopie proche infrarouge.
Ainsi l’objectif de cet essai préliminaire est d’étudier les potentialités de la spectroscopie visible et proche infrarouge couplée à la chimiométrie pour prédire les propriétés du lait des brebis avec un nombre limité d’échantillons.

Ovins laitiers | Qualité lait | Réduction des intrants chimiques en élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière