Tous les textes des 3R

Santé

Bovins laitiers | Santé animale

Elaboration d’une grille de notation spécifique de la propreté des pieds des bovins laitiers et investigation des facteurs de risque en période hivernale

GUATTEO R. (1,2), ARNOULT A. (1), MENARD J.L. (2,3), BAREILLE N. (1,2)

(1) LUNAM Université, ONIRIS, INRA, UMR1300, Biologie, Epidémiologie et Analyse de Risque, 44307, Nantes, France

(2) UMT Maîtrise de la Santé des Troupeaux Bovins, ONIRIS, 44307 Nantes, France

(3) Institut de l’élevage, 9 rue André Brouard - CS 70510 - 49105 Angers Cedex 02, France

RESUME

Les objectifs de l’étude étaient d’élaborer une nouvelle méthode de notation focalisée sur la propreté des pieds postérieurs des vaches puis d’en investiguer les facteurs de risque à l’échelle du troupeau. Pour cela, 74 élevages du grand ouest ont été sélectionnés selon leur type de couchage (aire paillée, logettes) et d’entretien des couloirs (raclage automatique, tracteur, hydrocurage, caillebotis intégral ou partiel) ; 4232 vaches se sont vues attribuer par le même observateur une note de propreté des pieds suivant notre grille et celle de Cook (2006, utilisée classiquement qui décrit la propreté du membre postérieur entier. Notre grille décrit indépendamment la propreté des faces dorsale et palmaire des pieds postérieurs sur une échelle de 0 à 5 intégrant la quantité de bouses accumulées au niveau des onglons et son degré d’extension. Comme attendu, la nouvelle grille n’était pas concordante avec celle de Cook (? = 0,19) ce qui en fait une méthode originale plus ciblée sur la problématique de la conduite des aires de circulation. La propreté des deux faces du pied n’était pas concordante (? = 0,08), la face palmaire étant plus sale que la dorsale. Les facteurs de risque potentiels (conception, entretien et propreté des aires de vie des vaches en lactation) ont été identifiés par analyse multivariée polytomique, après avoir classé les troupeaux selon le pourcentage de notes obtenu par modalité de propreté des pieds via une classification ascendante hiérarchique. Dans notre échantillon, la propreté des pieds au niveau du troupeau était caractérisée par une proportion élevée de pieds propres. Peu de troupeaux avaient une proportion de pieds très propres ou de pieds très sales. L’humidité des pieds était le facteur de risque principal de saleté des pieds (OR=19,7 [3,9-97,7]), auquel s’ajoutait la localisation inappropriée des abreuvoirs (OR=7,6 [1,5-37,7]).

Bovins laitiers | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière