Tous les textes des 3R

Modélisation

Conduite d’élevage | Modélisation | Ovins à viande | Reproduction

L’étude de la robustesse d’une conduite par simulation : l’exemple du "3 agnelages en 2 ans".

S. COURNUT (1), B. DEDIEU (2)

(1) ENITAC, Site de Marmilhat, 63370, Lempdes

(2) INRA SAD URH 63122 Saint Genes Champanelle

INTRODUCTION

Le choix d’un mode de conduite de la reproduction constitue un volet essentiel de la conception d’un système d’élevage ovin. En effet, de cette conduite découlent un niveau et une répartition de la production dans le temps. La pertinence de ce choix dépend aussi de la robustesse du fonctionnement du troupeau, c’est a dire de sa capacité à maintenir un niveau de production dans le temps sous l’effet de perturbations d’ordre biologique (nature aléatoire des performances individuelles de reproduction et de survie), mais aussi d’écarts à la marge des
pratiques de conduite. Pour étudier cette robustesse du système, il faut pouvoir simuler le fonctionnement du troupeau et identifier les mécanismes de régulation à l’œuvre lors des tests de I’effet des perturbations.

Conduite d’élevage | Modélisation | Ovins à viande | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière