Tous les textes des 3R

Valeur des Aliments - Rationnement

Alimentation | Digestion - Métabolisme | Ruminants (général)

Fibrosité de la ration et pH fécal

BRONGNIART I., GUYONVARCH A., KERSALE P., BOUTES J.L.

GUYOMARCH S.A., B.P. 234,56006 VANNES CEDEX

INTRODUCTION

Les ruminants en forte production laitière sont sensibles aux déséquilibres métaboliques, en particulier l’acidose. Si l’acidose se traduit par un état pathologique caractéristique, il est plus difficile de reconnaître les états intermédiaires, souvent désignés comme subacidosiques, qui entraînent pourtant une moindre production laitière consécutive à une baisse de l’ingestion et de la valorisation de la ration. Il est donc intéressant de disposer d’une méthode simple permettant de détecter sur un troupeau les états acidosiques ou subacidosiques. Le pH fécal étant corrélé positivement à la teneur en fibres de la ration, et négativement à la teneur en amidon des fèces (Zinn et Owens.1980). Nous avons cherché à savoir si cette mesure du pH fécal pouvait être reliée à des caractéristiques d’alimentation et de production laitière de troupeaux de vaches et de chèvres, enregistrés dans les élevages.

Alimentation | Digestion - Métabolisme | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière