Tous les textes des 3R

Pastoralisme

Pastoralisme | Ruminants (général) | Systèmes d’élevage

Incidences agro-pastorales du développement des cultures irriguées de contre-saison en zone "Office du Niger" (Mali)

CORNIAUX C. (1), SANGARE Y. (2)

(1) CIRAD / IER, BP1813 Bamako, Mali

(2) PSI, Niono, Mali

INTRODUCTION

Située en zone sahélienne, dans le delta intérieur du fleuve Niger (Mali), la zone Office du Niger était initialement vouée à l’élevage transhumant. Elle offre aujourd’hui un environnement propice au développement des cultures irriguées où l’intégration de l’élevage apparaît comme un facteur de gestion de la fertilité des sols et du maintien des rendements. Pourtant le fragile équilibre est aujourd’hui remis en cause. Au cours des années 1990, l’intensification de la riziculture s’est accompagnée de l’introduction de la double culture du riz puis du maraîchage, pratiqué en contre-saison (janvier à juin) après la récolte du riz d’hivernage (juin à décembre) (Jamin et Coulibaly, 2002). A l’origine, les cultures de contre-saison se trouvaient sur des parcelles jouxtant le village. Elles sont aujourd’hui atomisées sur tout le parcellaire villageois, sous la pression démographique et foncière (figure 1).

L’étude traite des mutations agro-pastorales survenues dans les systèmes de production, suite à l’extension des aménagements hydro-agricoles et au développement des cultures de contre-saison.

Pastoralisme | Ruminants (général) | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière