Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins laitiers | Conduite d’élevage | Reproduction

Influence du profil de croissance autour de la période d’insémination sur la fertilité des génisses laitières de race Holstein et Normande conduites en vêlage 3 ans.

J.R. PECCATTE (1), G. MICHEL (1), L. DELABY (2), J.L. TROCCON (2)

(1) INRA, Domaine du Pin au Haras, 61310 Exmes

(2) INRA, UMR Production du Lait, 35590 Saint-Gilles

INTRODUCTION

Chez les génisses laitières conduites en vue d’un 1er vêlage à 3 ans, l’âge et le poids atteints au moment de la campagne d’insémination artificielle (IA) ne constituent jamais une limite physiologique à la fonction de reproduction. A l’inverse, l’influence du niveau des apports nutritifs avant et durant la période d’insémination sur la réussite à l’IA reste mal décrite et fait souvent l’objet de questions d’éleveurs. L’objectif de cette expérience, initiée par J.L. Troccon et réalisée au Pin au Haras durant 6 années consécutives (1999-2004), a été d’évaluer l’intérêt d’un stress alimentaire ou d’un flushing avant l’IA suivi d’un stress ou d’un flushing pendant la période d’IA sur la fertilité des génisses laitières.

Bovins laitiers | Conduite d’élevage | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière