Tous les textes des 3R

Elevage et société

Consommation humaine | Elevage et société | Ruminants (général) | Sociologie

Les évolutions possibles de la controverse autour de l’élevage dessinent cinq futurs contrastés : Une analyse prospective à l’horizon 2040.

DELANOUE E. (1), DOCKES A.-C. (2), ROGUET C. (3), MAGDELAINE P. (4)

(1) Institut de l’Elevage / IFIP-institut du porc / ITAVI - 149 Rue de Bercy, 75012 Paris

(2) Institut de l’Elevage - 149 Rue de Bercy, 75012 Paris

(3) IFIP-institut du porc - La Motte au Vicomte, 35651 Le Rheu Cedex

(4) ITAVI - 7 rue du faubourg Poissonnière, 75009 Paris

RESUME

De 2014 à 2017, le projet ACCEPT a étudié la controverse autour de l’élevage par l’analyse de ses acteurs, de son audience et de la manière dont elle contribue à transformer les perceptions de l’activité par les citoyens. Dans cette synthèse nous explicitons ce qu’est une controverse et montrons comment elle se déploie sur l’élevage en décrivant les incertitudes autour desquelles elles se structurent et les positions des parties en présence. Nous précisons les points de vue des citoyens et proposons une typologie de leurs attitudes autour de cinq profils. Pour finaliser et synthétiser ce travail, un exercice de prospective a été réalisé autour des évolutions possibles de la controverse et de leurs conséquences sur l’avenir de l’élevage. Le premier scénario correspond au développement d’une agriculture européenne productive devant faire face à des dérèglements planétaires globaux (climatiques, géopolitiques, énergétiques, etc.). Le second scénario est celui de la généralisation de la junk-food, avec une relégation des préoccupations alimentaires derrière l’attrait pour les nouvelles technologies et les loisirs. Le troisième scénario correspond à la co-construction de démarches de progrès en élevage par les acteurs de la société et des filières, dialoguant ensemble dans une logique proactive et constructive. Le quatrième scénario prévoit le développement d’un élevage produisant « moins mais mieux » avec une montée en gamme qualitative et de fortes valeurs ajoutées sur les produits. Enfin, le cinquième scénario correspond à une diffusion de la pensée végane conduisant à une marginalisation des consommateurs de viande.

Consommation humaine | Elevage et société | Ruminants (général) | Sociologie

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière