Tous les textes des 3R

Génétique

Bovins laitiers | Génétique | Génomique

Détection de QTL de caractères originaux dans une population bovine croisée Holstein x Normande

LEFEBVRE R. (1), LARROQUE H. (1), BARBEY S. (2), GALLARD Y. (2), COLLEAU J.J. (1), CHANTRY-DARMON C. (3), DELACROIX-BUCHET A. (4), LAINE A.L. (5), BOICHARD D. (1)
(1) INRA UMR1313 GABI, Domaine de Vilvert, 78350 Jouy en Josas, France
(2) INRA UE326 Domaine Expérimental du Pin, 61310 Exmes, France
(3) LABOGENA, Domaine de Vilvert, 78350 Jouy en Josas, France
(4) INRA UMR1319 MICALIS, Domaine de Vilvert, 78350 Jouy en Josas, France
(5) INRA UMR85 PRC, Laboratoire de Dosages Hormonaux, 37380 Nouzilly, France

RESUME
Un protocole de détection de QTL en croisement entre les races Prim’Holstein et Normande a été mené à l’Unité Expérimentale INRA du Pin-au-Haras. Ce programme a pour objectif de détecter et cartographier des QTL responsables de la variabilité intra et entre races. 866 femelles F2 ont été suivies jusqu’en première lactation, ainsi que 324 femelles « F3 » issues d’un père F1 et d’une mère F2. Les phénotypes mesurés concernent les caractères classiquement mesurés en ferme, mais surtout un grand nombre de caractères originaux. Les résultats présentés concernent l’aptitude fromagère des laits individuels, la précocité sexuelle, la reprise de cyclicité post-partum, et la coloration de la robe. Tous les individus F0 à F3 sont génotypés sur la puce bovine 50k d’Illumina. Les détections ont été faites par analyse de liaison et déséquilibre de liaison. L’âge à la puberté est en moyenne de 307 jours (± 51) et son héritabilité est estimée à 0,37. Des QTL sont détectés sur 13 chromosomes (1, 2, 3, 5, 8, 11, 12, 13, 14, 21, 25, 27 et 29), les plus forts étant sur les chromosomes 29 (pic à 26 Mb) et 13 (61 Mb). Le délai de reprise de cyclicité est en moyenne de 31 jours (± 12) et son héritabilité est estimée à 0,17. 14 QTL sont détectés sur 9 chromosomes (1, 3, 5, 8, 11, 17, 21, 26 et 27) avec les plus forts sur les chromosomes 21 (26 Mb) et 26 (33 Mb). Seuls 2 QTL sont communs aux deux caractères, sur le chromosome 21, reflétant leur faible corrélation génétique (0,24). L’aptitude fromagère dépend très fortement du génotype au locus des caséines, ainsi que de la beta-lactoglobuline et de DGAT1. Après prise en compte de ces locus, 5 à 8 QTL sont détectés pour les différents caractères analysés (temps de prise, fermeté du gel, rendement, gras sur sec). Ils sont en général différents entre caractères et ont des effets plus réduits. Concernant le patron de coloration, MC1R est responsable de la couleur, ASIP de la bringeure, MITF de la tête blanche, du pourcentage de blanc, de la couleur des onglons, KIT du pourcentage de blanc et du type de panachure. Une nouvelle région sur le chromosome 8 est mise en évidence et affecte le pourcentage de blanc et le type de panachure.

Bovins laitiers | Génétique | Génomique

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière