Tous les textes des 3R

Santé

Bovins laitiers | Mammites | Santé animale

Evaluation de l’efficacité de plans de maîtrise des concentrations en cellules somatiques des laits mis en oeuvre dans des troupeaux bovins laitiers de Bourgogne.

GUATTEO R.., SEEGERS H., BEAUDEA U F.

UMR Gestion de la Santé Animale ENV-INRA, BP 40706, 44307 NANTES cedex 03

avec la collaboration de : Groupement Technique Vétérinaire de Bourgogne,
Groupement Lait- Viande de Bourgogne, Centre Régional Interprofessionnel de l ’Economie Laitière de Bourgogne

RESUME

Les situations de forts niveaux de concentrations en cellules somatiques (CCS) du lait de tank génèrent des préjudices économiques pour les producteurs. Ils déclenchent en général des audits-diagnostics et plans « cellule ». L’efficacité de ces interventions a rarement été évaluée. Aussi l’objectif principal de l’étude rapportée était de décrire l’évolution des CCS avant et après une telle intervention et de mettre en relation l’évolution avec l’observance des recommandations de mesures correctives. L’étude considère 187 exploitations auditées entre janvier 1996 et novembre 1998 dans la région Bourgogne, dans le cadre d’un plan de maîtrise de la qualité du lait dénommé Quarélait. Entre la période [3 derniers mois précédant l’audit] et la période [1 an et demi à 2 ans et demi suivant sa réalisation], la CCS passe de 390 000 à 300 000 cellules /ml en valeur médiane. La prévalence apparente des infections est abaissée de 16%, l’incidence apparente de 20 % et la persistance apparente de 5 % seulement. On n’observe pas de relation très forte entre le degré d’observance effective des recommandations prioritaires et l’évolution de la concentration en cellules somatique du lait de tank. Néanmoins les élevages appliquant l’ensemble des recommandations obtiennent, en moyenne, l’amélioration la plus durable. Les résultats suggèrent que l’intervention ait, avant tout et à court terme, provoqué un retour à l’application plus rigoureuse de certaines mesures de prévention préexistantes et qui étaient mal appliquées avant l’audit. Le suivi des élevages et l’évaluation de l’application effective des mesures correctrices préconisées restent des facteurs limitant dans ce type de plans d’intervention.

Bovins laitiers | Mammites | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière