Tous les textes des 3R

Compétitivité et Attractivité des filières d’élevage de viande et lait

Compétitivité des filières | Qualité aliment | Ruminants (général)

De l’huile de palme dans le lait : comment l’Union européenne renforce sa présence sur le marché laitier Ouest africain en vendant un succédané de poudre de lait

CORNIAUX C. (1), CHATELLIER V. (2), DIA D. (3), DUTEURTRE G. (1)

(1) UMR SELMET, MUSE, CIRAD, Baillarguet, 34398 Montpellier

(2) UMR SMART-LERECO, INRAE, AgroCampus Ouest, 44300 Nantes

(3) BAME, ISRA, Bel Air, Dakar, Sénégal

RESUME
Cette communication s’intéresse à l’essor du commerce des mélanges de poudre de lait écrémé et de matières grasses végétales (MGV) entre l’Union européenne et l’Afrique de l’Ouest. En raison des tensions qui s’expriment sur les marchés internationaux et de la forte demande locale en matières premières laitières, les importations ouest-africaines de ces « mélanges MGV » ont dépassé les achats de poudres de lait. Les importations provenant de l’UE, en particulier, ont quadruplé depuis les années 2000, atteignant 324 000 tonnes en 2019. Les mélanges MGV représentent aujourd’hui 40% de la valeur totale des importations de produits laitiers dans la région. Sont débattus ici les enjeux en termes d’étiquetage et d’information des consommateurs associés aux risques de tromperies, ainsi que les modèles alimentaires et économiques sous-jacents. Nous montrons en particulier qu’en raison de la faible protection des marchés locaux, ces substituts de produits laitiers remettent en cause les perspectives de développement de l’élevage local.

Compétitivité des filières | Qualité aliment | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière