Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Caprins | Comportement alimentaire | Systèmes d’élevage

Activités, quantités ingérées et comportement alimentaire des chèvres de race croisée « Arbia » au niveau de l’aulnaie de Ain khiar (Algérie)

HOUD-CHAKER K. (1), MATALLAH S. (2), MEBIROUK-BOUDECHICHE L. (2), BOURAS R. (2), OUDINI E. H. (1)

(1)Laboratoire d’agriculture et fonctionnement des écosystèmes, Département d’Agronomie, Université Chadli Bendjedid El Tarf, B.P 73, 36 000, EL Tarf, ALGERIE

(2) Laboratoire d’épidémio-surveillance, santé, productions et reproduction, expérimentation et thérapie cellulaire des animaux domestiques et sauvages, Université Chadli Bendjedid El Tarf, B.P 73, 36 000, EL Tarf, ALGERIE.

INTRODUCTION
En Algérie l’élevage caprin compte parmi les activités agricoles les plus traditionnelles (Fantazi, 2004). Cependant, la compréhension des relations plante-animal, à travers le comportement alimentaire et l’ingestion, sont des connaissances nécessaires pour une gestion rationnelle des parcours et des troupeaux (Gbêliho-Zoffoun et al., 2011). L’objectif de cette étude est une meilleure connaissance des activités et du comportement alimentaire de chèvres de race croisée « Arbia » au niveau de l’aulnaie de Ain Khiar, un des parcours du nord-est de l’Algérie, caractérisé par une saisonnalité marquée où la valeur de l’offre alimentaire fluctue selon la saison. Maximale au printemps, la disponibilité en fourrage décroît rapidement en été, puis reprend à l’automne (selon le régime des pluies) avant de décroître à nouveau en hiver (Mebirouk-Boudechiche et al., 2011).

Visualiser le poster commenté

Caprins | Comportement alimentaire | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière