Tous les textes des 3R

Santé

Bien-être animal | Ovins à viande | Santé animale

Exploration des facteurs précoces de mortalité et de croissance des agneaux en allaitement artificiel en conditions contrôlées

MIALON M.M. (1), NOWAK R. (2), FALOURD P. (3), MARCON D. (3), DELVAL E. (1), MALLET C. (1), BOUVIER F. (3), BAURIER F. (4), MARQUIS C. (3), BOIVIN X. (1)

(1) INRA UMR1213 Herbivores, Université Clermont Auvergne, INRA, VetAgro Sup, F-63122 Saint-Genès-Champanelle.

(2) INRA Val de Loire, UMR85 PRC, 37380 Nouzilly

(3) INRA, UE 0332 Bourges-La Sapinière, 18390 OSMOY, France

(4) LDA du Cher, 18020 Bourges Cedex

RESUME

Dans les troupeaux ovins de race à viande, l’allaitement artificiel utilisé pour sauver des agneaux surnuméraires se traduit souvent par une rentabilité incertaine. L’objectif de cette étude était de réaliser une caractérisation multiparamétrique précoce sur un grand nombre d’agneaux élevés en allaitement artificiel, en conditions standardisées pour comprendre leur devenir. Un total de 715 agneaux de race Romane, issus de 5 périodes de naissance, ont été suivis jusqu’au sevrage. Des caractéristiques précoces telles que le poids à la naissance, la vigueur, la température, la croissance ont été enregistrées sur l’ensemble des agneaux et le dosage des IgG sériques effectué sur une partie seulement. La réactivité comportementale à 21 jours a été caractérisée au travers d’un test sur 30% des agneaux. La principale raison de mise en allaitement artificiel est liée à un problème détecté chez la brebis dans 36% des cas ou chez l’agneau dans 22% des cas et est liée à la portée multiple pour les cas restants. Les agneaux ont été sevrés à un poids moyen de 12,5  2,4 kg et à un âge moyen de 38  4,7 jours. Le taux de mortalité de 13% se répartit de façon équivalente avant et après 10 jours. Le poids à la naissance et la vigueur sont liés à la survie et la croissance de l’agneau. Lors du test à 21 jours, les agneaux qui recherchent moins la proximité de l’homme sont ceux qui ont la meilleure vigueur et la plus forte croissance. Au-delà de l’importance de la maitrise de l’environnement, nos résultats confirment que la réussite de l’allaitement artificiel est conditionnée par l’état physique et le tempérament du jeune agneau.

Bien-être animal | Ovins à viande | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière