Tous les textes des 3R

Reconception des systèmes d’élevage

Agroécologie | Polycultures - élevage | Reconception des systèmes d’élevage | Ruminants (général)

Effet de l’intensification de l’élevage et d’une gestion améliorée de la fumure animale sur l’efficience d’utilisation de l’azote en systèmes mixtes agriculture-élevage au centre du Sénégal

WADE C.(1,3,4), VAYSSIÈRES J.(1), THIAM M.B.(2), DIAW M.T.(3), FAYE A.(4), DIENG A.(3), LECOMTE P.(1)

(1) CIRAD, Umr SELMET, Dp PPZS, ISRA Hann, BP 2057, Dakar - Sénégal

(2) ISRA, LNERV, BP 2057, Dakar - Sénégal

(3) Université de Thiès, ENSA, BP A296, Thiès - Sénégal

(4) ISRA, CNRA, BP 51, Bambey - Sénégal

RESUMÉ

L’efficience d’utilisation des nutriments est l’un des défis majeurs d’une production agricole durable. Les systèmes polyculture-élevage dominent en Afrique subsaharienne ; ils sont essentiellement à bas niveau d’intrants. L’azote dans ces systèmes est recyclé en plusieurs étapes pouvant occasionner des pertes importantes. Cette étude analyse les flux d’azote dans trois systèmes mixtes « ruminants-céréales sèches » du bassin arachidier du Sénégal. Les flux apparents d’azote ont été quantifiés dans 5 fermes pour une année complète en vue de comparer i) un système extensif basé sur l’élevage mobile de zébus et le pâturage des résidus de culture et de la végétation spontanée (système 1), ii) à un système intensif basé sur l’embouche traditionnelle de zébus à l’étable (système 2) et iii) à un système intensif amélioré, proche du système 2, incluant des pratiques améliorées de gestion du fumier telles que la couverture du tas de fumier et son enfouissement à l’épandage (système 3). Trois types d’efficience ont été calculés : l’efficience alimentaire (NPE), l’efficience de recyclage (NRE), et l’efficience globale (NFE). A l’échelle de l’exploitation, la NFE augmente du système 1 au système 3 (de 38% à 89%, respectivement). La NPE est plus élevée que la NRE en système 1 (26% contre 12%) et en système 2 (40% contre 18%). Pour le système 3, la NRE est augmentée de façon importante grâce aux pratiques améliorées de gestion du fumier. Par conséquent, la transition d’un système d’élevage extensif vers un système d’élevage plus intensif a un impact positif sur la productivité des ruminants et des cultures, surtout si cette intensification est associée à des pratiques améliorées de gestion du fumier. La distinction de trois types d’efficience met en question la vision classique de la faible efficience des systèmes agricoles tropicaux car elle souligne leur capacité élevée à recycler les éléments nutritifs.

Agroécologie | Polycultures - élevage | Reconception des systèmes d’élevage | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière