Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins à viande | Conduite d’élevage | Pâturage | Qualité des produits | Qualité viande

La conduite des boeufs au pâturage modifie les caractéristiques métaboliques des muscles et l’expression de certains gènes musculaires.

I. CASSAR-MALEK (1), C. JURIE (1), C. BERNARD (1), I. BARNOLA (1), G. GENTES (1), N. GUIVIER (1), D.DOZIAS (2),

D. MICOL (1), J.F. HOCQUETTE (1)

(1) INRA, Unité de Recherche sur les Herbivores, 63122 St-Genès-Champanelle, France

(2) INRA, Domaine expérimental animal du Pin au Haras, 61310 Exmes, France

INTRODUCTION

Dans les systèmes de production de viande bovine, la conduite des boeufs au pâturage est pratiquée afin d’améliorer la qualité et l’image de la viande issue de ces animaux ainsi que leur bien-être. Cependant, les effets respectifs de la mobilité et de l’alimentation sur les caractéristiques musculaires des bovins au pâturage ne sont pas connus. Cette étude a pour but de comparer l’influence de la nature du régime et du déplacement sur les caractéristiques musculaires de boeufs de 30 mois. Un autre objectif est d’identifier des gènes musculaires différentiellement exprimés en fonction de la conduite.

Bovins à viande | Conduite d’élevage | Pâturage | Qualité des produits | Qualité viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière