Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité viande

Détermination in vivo avec échographie et analyse d’image de la quantité de gras intramusculaire de la viande de veaux de race Prim’Holstein.

J.A. MENDIZABAL (1), N. BLANCO ROA (2), J. HUBA (2), L. HETÉNYI (2), D. PESKOVICOVÁ (2), A. PURROY (1)

(1) Departamento de Producción Agraria. Universidad Pública de Navarra. Campus de Arrosadia. 31006 Pamplona, Espagne

(2) Institute de la Recherche Animal de Nitra, Slovakia

INTRODUCTION

La quantité de gras intramusculaire (IM), mise en évidence par le degré de persillé de la viande, est un des facteurs déterminant de la jutosité et de la palatabilité de celle-ci (Smith et al., 1984 ; Savell et Cross, 1986). Ceci explique l’importance de pouvoir déterminer in vivo ce paramètre, autant dans les exploitations d’élevages allaitants que dans les centres de recherche réalisant des programmes d’amélioration génétique (Sapp et al., 2002). Aujourd’hui, une des techniques les plus utilisée pour déterminer in vivo le contenu de gras IM dans la viande, est l’utilisation d’ultrasons (échographie), couplés à l’analyse d’image. L’utilisation complémentaire de ces 2 techniques permet d’obtenir des bonnes prédictions des valeurs de gras IM de la viande (Brethour, 1994). Dans ce travail, on a utilisé les techniques de prédiction décrites précédemment pour prédire la quantité de gras IM des veaux abattus à différents stades de développement.

Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière