Tous les textes des 3R

Risques de contaminations chimiques des animaux et des produits

Qualité aliment | Ruminants (général) | Santé animale

Effet in vitro de l’addition d’agents biologiques sur la présence de mycotoxines.

V. NIDERKORN, D.P. MORGAVI, H. BOUDRA

INRA, Unité de Recherche sur les Herbivores, Equipe Digestion Microbienne et Absorption, 63122 Saint-Genès-Champanelle

INTRODUCTION

Des contaminations fongiques, voire mycotoxiques, sont régulièrement observées sur les fourrages conservés destinés à la nutrition animale. Au-delà des pertes économiques directes, s’ajoutent des problèmes de sécurité alimentaire par le passage possible de résidus de mycotoxines dans les produits animaux, notamment le lait (Boudra et al., 2002). Parmi les moyens de prévention de cette contamination, l’utilisation de la capacité de certains microorganismes à biotransformer et/ou séquestrer les mycotoxines a été explorée. L’objectif de ce travail est de mettre au point et de valider un modèle de détoxification in vitro en utilisant une souche bactérienne dont les propriétés séquestrantes ont été démontrées (Haskard et al.,2001)

Qualité aliment | Ruminants (général) | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière