Tous les textes des 3R

Objectifs de sélection : les évolutions récentes

Bovins laitiers | Economie | Génétique | Modélisation

Un modèle bioéconomique pour mettre à jour l’objectif de sélection de la race Prim’Holstein

PINARD D. (1), REGALDO D. (1), GUERRIER J. (2)

(1) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75012 Paris

(2) Institut de l’Elevage, 9 Allée Pierre de Fermat, 63170 Aubière

RESUME

Un modèle bio-économique a permis d’estimer les valeurs économiques des caractères en sélection pour un système Prim’Holstein, dans le contexte technico-économique actuel. Le caractère ayant le poids le plus important est la quantité de matière protéique qui représente 29 % de l’objectif. Viennent ensuite la fertilité des vaches et le taux cellulaire à hauteur de 17 % chacun et la longévité fonctionnelle à 15 %. Les autres caractères comptent chacun pour moins de 10 % de l’objectif de sélection. En simulant une sélection sur l’Index synthétique (IS) d’un grand nombre de jeunes taureaux avec évaluation génomique, on estime que l’ISU 2012 se situerait à 93% de l’optimum économique. La sélection sur l’IS économique induirait un progrès un peu plus faible pour les caractères de production, au profit des caractères fonctionnels. Ce travail est à la base du projet OSIRIS (Objectif de Sélection Innovants en Ruminants et Indices de Synthèse) financé par le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (sur fond CASDAR) et France Génétique Elevage.

Bovins laitiers | Economie | Génétique | Modélisation

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière