Tous les textes des 3R

Reproduction

Ovins à viande | Reproduction

Détection automatisée des chaleurs de brebis Mérinos d’Arles pendant 4 cycles successifs

VIUDES G. (1), LURETTE A. (1), DEBUS N. (1), CAPRON J.-M. (1), BOCQUIER F. (2)

(1) INRA, UMR868 Systèmes d’élevage méditerranéens et tropicaux, F-34000 Montpellier, France

(2) Montpellier SupAgro, F-34000 Montpellier, France

INTRODUCTION

En élevage ovin, l’IA a été rendue possible par la
synchronisation de la survenue des chaleurs. Cependant,
tout en conférant une bonne réussite moyenne à l’IA,
l’utilisation successive de traitements et une insémination
unique à heure fixe ont fait apparaitre des problèmes de subfertilité.
L’opportunité de détecter en temps réel les brebis en
chaleur offre de nouvelles perspectives : pour identifier les
causes de sub-fertilité sur IA et, en BIO, pour réaliser des IA
sur des brebis naturellement synchronisées par un effet mâle.
Un détecteur électronique de chevauchement (ALPHA,
Wallace), basé sur un lecteur RFID autonome porté par un
bélier, identifie chaque brebis chevauchée par lecture de son
identifiant (Bocquier et al., 2006 ; Maton et al., 2010).
L’objectif de l’étude est d’évaluer l’ALPHA sur des effectifs
importants de brebis synchronisées tels que ceux rencontrés
sur le Rayon de Roquefort et de l’utiliser sur des cycles
successifs afin de détecter les brebis non gestantes.

Ovins à viande | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière