Tous les textes des 3R

Elevage et Environnement

Bovins à viande | Environnement | Pâturage

Elevage bovin, plantes envahissantes et biodiversité des forêts sèches de Nouvelle-Calédonie

BLANFORT V. (1), FABRE J. (2), HUGUENIN J. (1), BALENT G. (3), DAURE S. (2)

(1) CIRAD/IAC, UR systèmes d’élevage, 34398 Montpellier Cedex 5 - Email : blanfort@cirad.fr

(2) Institut agronomique néo-calédonien B.P. 73 98 890 PAITA Nouvelle-Calédonie

(3) INRA, INP-TOULOUSE, UMR 1201, DYNAFOR, chemin de Borde Rouge, BP 52627, F-31326 Castanet-Tolosan cedex

RESUME

Le débat sociétal sur les productions animales induit des questions de recherche qui doivent désormais répondre à des enjeux multiples : maintenir les fonctions productives, voire les augmenter au sud notamment, favoriser les services environnementaux et réduire les externalités négatives comme l’érosion de la biodiversité. C’est le cas en Nouvelle-Calédonie classée dans les trente quatre hot spots mondiaux de la biodiversité. Les invasions biologiques y sont considérées comme une question agri-environnementale de premier ordre. Les plantes envahissantes constituent une contrainte majeure pour les productions agricoles, notamment l’élevage bovin. Sur un plan environnemental, certaines de ces espèces exotiques envahissantes peuvent menacer les forêts sèches de la côte ouest qui constituent un biotope à forte valeur biologique menacé de disparition au sein des zones d’élevage. Dans le cadre d’un programme pluri-institutionnel de protection de ces forêts, des recherches ont été conduites pour élaborer des méthodes de diagnostic et de suivi de la dégradation de sites de forêt en relation avec le fonctionnement agro-écologique des ranchs d’élevage bovins voisins. Une approche relevant de l’écologie spatiale a permis d’établir la répartition et la dynamique spatiale des espèces envahissantes principales dans des îlots de forêt sèche en relation avec leur abondance dans les pâturages environnants. Une meilleure connaissance de ces processus d’invasion est un élément permettant d’évaluer les conditions de coexistence entre activité d’élevage et préservation des forêts sèches. Les références et les outils d’aide à la décision produits sont actuellement mobilisés par le programme « Forêt Sèche » pour la mise en place de mesures de conservation, de restauration et de gestion des pâturages favorisant le contrôle de ces espèces.

Bovins à viande | Environnement | Pâturage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière