Tous les textes des 3R

Impacts du changement climatique

Bovins à viande | Conduite d’élevage | Economie | Environnement | Modélisation

Un modèle bioéconomique pour évaluer l’impact des aléas climatiques sur l’ajustement des décisions de production et sur les résultats des exploitations de bovins allaitants

MOSNIER C. (1), AGABRIEL J. (1), LHERM M. (2), REYNAUD A. (3)

(1) INRA, UR2113 herbivore, F-63122 Clermont-Ferrand

(2) INRA, UR506, laboratoire d’économie de l’élevage, F-63122 Clermont-Ferrand

(3) TSE (LERNA-INRA), université de Toulouse 1, 31042 Toulouse Cedex.

RESUME

La disponibilité en ressources alimentaires des troupeaux de bovins allaitants est sensible aux aléas climatiques. Cette étude cherche à estimer dans quelle mesure les aléas qui touchent les rendements des productions végétales affectent les résultats des exploitations lorsque leurs capacités d’ajustement sont prises en compte.

Un modèle d’exploitation dynamique bioéconomique a été construit et calibré pour représenter une exploitation moyenne du bassin allaitant produisant principalement des jeunes bovins. Des aléas sur les rendements d’intensité allant de -60 % à +60 % de leur valeur moyenne sont simulés. Cinq indicateurs rendent compte des ajustements réalisés au niveau des ventes d’animaux, de leurs rations, de la balance commerciale des produits végétaux et du foin récolté.

Les ajustements effectués évoluent en fonction de l’intensité de l’aléa. Cependant, les ventes animales sont maintenues pour des chocs d’intensité modérée aux dépends d’importantes modifications de la gestion des ressources végétales. Plusieurs années sont parfois nécessaires pour que le profit revienne à l’équilibre après un aléa, et les pertes occasionnées par des aléas négatifs ne sont pas compensées par les gains accumulés lorsque la conjoncture est favorable.

Bovins à viande | Conduite d’élevage | Economie | Environnement | Modélisation

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière