Tous les textes des 3R

Alimentation - Rationnement

Alimentation | Bovins à viande | Rationnement

Une ration hypoénergétique et normoprotéique pour l’engraissement de la vache de réforme Blanc Bleu Belge cularde : performances et métabolisme azoté

EVRARD M., HORNICK J.L., VAN EENAEME C., RASKIN P., ISTASSE L.

Service de nutrition, B43, Faculté de Médecine Vétérinaire, Université de Liège - 4000 Liège - Belgique

INTRODUCTION

En Belgique, l’engraissement de la femelle de réforme (race A viande) assure environ un tiers de la production de viande bovine. Ces animaux ayant naturellement tendance à déposer de la graisse, de nouvelles stratégies d’engraissement visant à stimuler le depôt protéique en utilisant la propre graisse de l’animal comme source d’énergie ont été mises au point. Sur la base des travaux de Fattet et al. (1984), un aliment d’engraissement classique témoin à base d’ensilage de maïs (ration ENPN, énergie normale, protéine normale) a été comparé a un aliment à base de tourteau de soja protégé contre la dégradation dans le rumen, donné en quantités réduites de façon à obtenir une ration hypoénergétique et isoprotéique vis-à-vis de la ration témoin (ration EFPN, énergie faible, protéine normale).

Alimentation | Bovins à viande | Rationnement

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière