Tous les textes des 3R

Ingestion

Alimentation | Caprins | Fourrage | Ingestion | Ovins laitiers

Comparaison de l’ingestion volontaire et de la valeur d’encombrement de foins et légumineuses déshydratées chez des brebis et chèvres alimentées en petits lots

RODRíGUEZ M., CAJA G.

Producció Animal , Universitat Autònoma de Barcelona, 08193 Bellaterra, Espagne.

INTRODUCTION

Un total de 12 brebis adultes taries (64.9-68,0kg) et 6 agnelles de renouvellement (42.6 à 45,6 kg), de race laitière Manchega, et 10 chèvres adultes taries (30,5 à 33,8 kg) et 5 chevrettes de renouvellement (21,6 à 23,4 kg), de race laitière Murciano-Granadina, ont été utilisées pour comparer la matière sèche ingérée (MSI) et la valeur d’encombrement (UE) de 4 fourrages secs de légumineuse (FL= Foin de luzerne ; LD= Luzerne déshydratée à brins longs ; FV= Foin de vesce ; et FS= Foin de sainfoin) dans des conditions d’une stabulation libre et en petits lots. Les animaux ont été groupés (5 à 6 animaux/lot) et logés séparément selon I’âge et l’espèce. La composition des fourrages (en MAT, CB et FND, %MS) étaient respectivement : FL (1 1,9, 31,5 et 51,l %), LD (17,3, 28,7 et 43,9 %), FV(15,6, 28,8 et 51,2 %) et FS (12,8, 30,6 et 52,0 %). Le dispositif expérimental était un carré-latin 3 x 3, répliqué pour l’espèce, avec 3 lots d’animaux (2 lots d’adultes et 1 de nullipares) et 3 fourrages (LD, FV et FS) et une période de comparaison directe de tous les lots d’animaux avec le FL. L’offre des fourrages a été fixée à un taux de refus de 15 % chez les ovins et 30% chez les caprins. Chaque période expérimentale du carré-latin était divisée en 15 jours d’adaptation et 7 jours de mesure. Dans la période de comparaison directe, la mesure de la MSI était double (15 jours). Le poids vif (PV) et la note d’état corporel ont été mesurés en fin de chaque période de mesure.

Alimentation | Caprins | Fourrage | Ingestion | Ovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière