Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins laitiers | Reproduction

Anomalies de reprise de cyclicité post partum chez la vache laitière Prim’Holstein : facteurs de risque et relation avec les structures ovariennes vues par échographie

LEDOUX D. (1), TOUZE J.L. (2), LAIGRE P. (3), GRIMARD B. (1)

(1) UMR INRA-ENVA 1198 Biologie du Développement et de la Reproduction, 7 av du Gl de Gaulle, 94704 Maisons-Alfort

(2) INRA, Physiologie de la Reproduction et des Comportements, 37380 Nouzilly

(3) INRA, UCEA Bressonvilliers, 91630 Leudeville

INTRODUCTION

Une activité ovarienne régulière après une première ovulation précoce permet à l’éleveur d’avoir des repères avant la mise à la reproduction des vaches laitières, vers 50 jours post partum. Inversement, l’absence de chaleurs ou des intervalles irréguliers entre les chaleurs compliquent, pour l’éleveur, la décision de la mise à la reproduction de la vache.

L’objectif de cette étude a été d’identifier les facteurs de risque des anomalies de reprise de cyclicité, d’estimer la relation avec les structures ovariennes et l’impact de ces anomalies sur les performances de reproduction.

Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière