Tous les textes des 3R

Modélisation de la digestion

Alimentation | Digestion - Métabolisme | Modélisation | Ruminants (général)

Relation entre la dégradation in sacco et la digestion ruminale de l’amidon.

P. NOZIERE, B. MICHALET-DOREAU, D. REMOND, I. FERNANDEZ, C. PHILIPPEAU, C. PONCET

INRA, Unité de Recherche sur les Herbivores, 63122 St Genès Champanelle

RESUME

L’objectif de cette étude était de déterminer les relations entre dégradation in sacco et digestion ruminale de l’amidon à partir de résultats obtenus essentiellement sur maïs grain ou maïs ensilage et couvrant une large plage de variation de digestion ruminale de l’amidon. Nous avons regroupé 5 essais pour lesquels nous disposions du flux duodénal d’amidon et de la cinétique de dégradation in sacco de l’amidon des aliments riches en amidon, 4 ensilages de maïs et 10 céréales-grains matures. La présentation des aliments distribués aux animaux était conservée pour les incubations in sacco. La digestion ruminale de l’amidon variait dans de larges proportions, de 35 % à 95 %. La dégradabilité in sacco de l’amidon variait de 18 % à 89 %, et était fortement liée à la digestion ruminale (N = 14 ; R = 0,96). La pente de la relation était similaire entre essais ; elle était de 0,83, indiquant qu’une augmentation de la dégradabilité in sacco de l’amidon de 20 points correspondait à une augmentation de la digestion ruminale de l’amidon de 16,5 points. La large plage de variation de digestion ruminale étudiée, ainsi que le choix d’une méthodologie in sacco permettant de conserver le mode de présentation de l’aliment, permettent d’apporter des éléments nouveaux de validation de la technique in sacco pour prédire la digestion ruminale de l’amidon.

Alimentation | Digestion - Métabolisme | Modélisation | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière