Tous les textes des 3R

Pâturage

Bovins à viande | Conduite d’élevage

Résultats techniques et économiques en production de viande bovine dans le marais rochefortais. Bilan de cinq années d’expérimentation

HAVET A. (1), LAFON E. (2)

(1) INRA, Systèmes Agraires et Développement, 78850 Thiverval-Grignon

(2) INRA, Systèmes Agraires et Développement, 17450 Saint-Laurent-de-la-Prée

INTRODUCTION

Un troupeau de 40 vaches allaitantes charolaises a été conduit sur le Domaine INRA de Saint-Laurent-de-la-Prée entre 1988/89 et 1992/93, En vêlage d’automne, le taux moyen de mise-bas est de 88% et l’intervalle entre vêlages d’un an. La mortalité atteint 9% à 8 jours.

De I’automne à la mise l’herbe fin mars, les vaches reçoivent environ 13 kg MS/our de foin de marais (0,6 à 0,7 UFL/kg MS). 20% d’entre elles, maigres au vêlage, reçoivent une ration complémentée avec orge et soja :leur état se rapproche de celui des autres quand l’apport protéique augmente. La variation de consommation totale de foin par UGB (1,5 à 2,3 TMS selon les années) est directement liée à la durée du pâturage à l’automne. La croissance des veaux non complémentés est proche de 900 g/j.

Bovins à viande | Conduite d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière