Tous les textes des 3R

Pâturage

Bovins laitiers | Ingestion | Pâturage

Influence des conditions d’exploitation du pâturage et des caractéristiques animales sur les quantités ingérées par les vaches laitières : analyse et prédiction

PEYRAUD J.L., DELAGARDE R., DELABY L.

INRA, Station de Recherches sur la Vache Laitière, 35590 St-Gilles FRANCE

RESUME

Les effets des caractéristiques des animaux, de la complémentation, des techniques de culture de l’herbe et de conduite du pâturage ainsi que de la structure du couvert végétal sont analyses à partir d’essais où l’ingestion de vaches laitières a été mesurée au pâturage. Dans des prairies de bonne qualité, l’ingestion s’accroît fortement avec le potentiel de production des animaux (200 à 300 g/kg lait). L’apport de concentré réduit l’ingestion d’herbe mais l’amplitude de l’effet varie selon les conditions de pâturage (-0,l à -0.6 kg d’herbe/kg concentré entre 15 et 25 kg d’herbe offerte). L’ingestion d’herbe est fortement pénalisée lorsque ce sont des fourrages qui sont apportés en supplément (-0,8 à 1,2 kg/kg). L’ingestion d’herbe s’accroît rapidement et de manière curvilinéaire avec les quantités d’herbe offerte mais les modalités de conduite du pâturage n’ont pas d’effet net lorsque les systèmes sont conduits à même quantités offertes. L’ingestion est affectée par la qualité du couvert, et, à même qualité, elle est fortement affectée par la structure du couvert végétal (biomasse, hauteur, densité). Les relations entre la structure, l’ingestion et le comportement alimentaire sont discutées. Des équations de prédiction ont été obtenues à partir des essais conduits à la station.

Bovins laitiers | Ingestion | Pâturage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière