Tous les textes des 3R

Facteurs d’élevage influençant la qualité du lait

Alimentation | Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité lait

Effets des nutriments énergétiques et azotés sur la composition du lait chez la vache laitière

RULQUIN H., HURTAUD C.

Institut National de la Recherche Agronomique Station de Recherches sur la Vache Laitière 35590 St-Gilles

RESUME

Les effets métaboliques de la nature des nutriments énergétiques et azotés sur la composition du lait sont analysés à partir des résultats d’essais de perfusions digestives ou de supplémentation par des produits protégés contre les dégradations ruminales. La nature des nutriments énergétiques ne modifie pas le taux protéique (sources glucogéniques :acide propionique dans le rumen, glucose dans l’intestin grêle) ou le diminue (lipides dans l’intestin grêle). L’acide propionique (990 g/j) et le glucose (de 500 à 1500 g/j) font baisser le taux butyreux (de 3 à 5 g/kg) alors que les lipides (de 600 à 900 g/j) le font augmenter (de 0,5 à 6 g/kg). La composition des acides aminés absorbés affecte le taux protéique sans modifier le taux butyreux. L’accroissement de la teneur des rations en lysine et méthionine digestible (LysDI et MetDI) permet une augmentation du taux protéique qui peut atteindre 2 à 4 g/kg entre des situations extrêmes.

Alimentation | Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité lait

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière