Tous les textes des 3R

Questions techniques posées par les signes de qualité viande

Bovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

Composition de la viande d’aurochs-reconstitué : premiers résultats.

C. GUINTARD (1), E. BETTI (1), D. MALAVERGNE (2), J.-L. MARIE (3)

(I) Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes, Atlanpole - La Chantrerie, BP 40706, 44307 NANTES Cedex 3

(2) Lycée d’Enseignement Général et Technologique Agricole, Avenue Churchill, BP 22, 24460 COULOUNIEIX

(3) La Ferme de l’Aurochs, Vallée du Hérisson, 39130 VAL-DESSOUS

INTRODUCTION

Principalement dans le cadre de l’agritourisme et/ou de la gestion des milieux difficiles, l’élevage de l’aurochs-reconstitué (Guintard, 2000), peut assurer une diversification et être « un levier du développement local » (J.-F. Mamdy, 1995). Il correspond a ce qu’ A. Audiot (1995) appelle les « outils de gestions des milieux naturels ». Le pâturage extensif par I’aurochs reconstitué (code race 30) assure la valorisation de milieux difficiles (Guintard et Malavergne, 1997) et autorise la production d’une viande de qualité. Ceci motive également les nouveaux éleveurs qui jouent la carte du produit de qualité (Simon, 1997). A ce jour, l’analyse de la composition de la viande d’aurochs n’a fait I’objet d’aucune étude. Ce travail constitue un premier aperçu de la composition chimique de la viande d’aurochs reconstitué à partir d’un effectif très faible (n=2) et demande bien sûr à être étendu et validé.

Bovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière