Tous les textes des 3R

Génétique

Bovins laitiers | Génétique | Systèmes d’élevage

Jeunes bovins de race Normande, nés de taureaux "améliorateurs" ou "détériorateurs" pour la production de viande.

MOURIER C. (1), REGALDO D. (2)

(1) Institut de I’Elevage, BP 67, 35652 Le Rheu Cedex

(2) Institut de I’Elevage, 149, rue de Bercy, 75595 Paris Cedex 12

INTRODUCTION

L’étude a comparé d’une part les aptitudes bouchères (croissance, efficacité alimentaire, qualité des carcasses) et d’autre part, les résultats économiques de deux lots de jeunes bovins normands issus de deux types de taureaux :
- des taureaux dont la morphologie, jugée sur leurs filles en lactation, est très favorable : index « développement » et « musculature » élevés.
- des taureaux dont la morphologie est défavorable
Ces deux lots ont été respectivement dénommés : Améliorateurs (AM) et Détériorateurs (DET), pour la production de viande. Au vu des derniers index disponibles, les deux groupes de pères différaient de plus de deux écarts-types génétiques, pour chacun des deux index.

Bovins laitiers | Génétique | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière